La co animation … naissance d’une longue coopération

Depuis 2008, nous avons pris l’habitude avec Sonia Fillaud Dubois d’animer ensemble des séminaires de Gestalt autour de la voix et de l’image, des formations, notamment « Déployer ses talents par la voix et l’image », et pendant un temps un groupe continu de thérapie. L’idée nous est venue lors d’un de mes ateliers de SouffleVoix auquel Sonia participait.

Mais revenons à notre première rencontre. C’était au Hameau de l’Etoile en 2003. Le groupe « FEV21 » – formule Extensive de formation de l’Ecole Parisienne de Gestalt (EPG) sur 2 ans avec 10 regroupements de 4 jours – accueillait la « FEV22 ». C’est une tradition l’EPG ! Sonia terminait son cursus et moi je le commençais. Leur choix, pour le précontact, a été de nous faire une « boule de cristal » … « je vois de toi … et j’imagine que … » . C’est une amusante façon de se laisser aller à des projections dans une première approche, qui sont bien sûr, à confirmer. Tout n’est pas à prendre au pied de la lettre. Près de 20 ans plus tard, l’enthousiasme de Sonia est toujours aussi intact dans cet exercice d’observation et d’audace ! Nous l’avons beaucoup utilisé en formation 😂😂😂…

Une fois certifiée « praticienne en Gestalt Thérapie » à la fin de la FEV24, c’est-à-dire fin 2004, j’ai retrouvé Sonia dans le groupe de supervision d’Aline Dagut. Pendant deux ans, nous sommes retrouvée tous les mois pour une journée de supervision. J’imagine que pour Sonia, être en supervision avec Aline Dagut, représentait ce qu’il y avait de mieux. Aline était connue, à l’EPG, pour l’animation d’une formation intitulée « Etre et Paraître ». Pour moi, c’était un groupe où il y avait de la place et les horaires me convenaient !!! Pendant ces deux années, nous avons eu le temps de nous observer, de nous confronter, de nous apprécier dans nos différences.

J’animais, à cette époque là, des ateliers de SouffleVoix. Sonia, souhaitant découvrir mon travail, a commencé à venir travailler sa voix avec confiance dès 2007. J’appréciais beaucoup les retours de Sonia sur ce quelle voyait et ressentait lorsqu’une personne travaillait. Ayant décidé de lancer un stage de 5 jours autour du SouffleVoix, en résidentiel, en avril, en Bretagne, je lui ai demandé, à la fin d’un atelier, si elle serait partante pour co-animer ce stage avec moi. Un peu prise de cours, elle a pris son agenda pour voir ses disponibilités, puis en me regardant elle a fermé son carnet en me disant : « il suffit que je me décide et je serai disponible! »

L’aventure pouvait commencer. Nous avons repris le programme pour l’adapter à nos deux spécificités : l’image pour Sonia et la voix pour moi.

Archives de 2008 : notre premier stage en co-animation … une réussite d’entente et de créativité!

Jamais je n’aurais imaginé combien ce stage fut important pour nous et pour notre collaboration dans les années qui ont suivies et jusqu’à maintenant. Tout a été simple, fluide et très créatif, chacune de nous apportant ce qu’il y avait de meilleur et de naturel en nous.

Petits Bonhommes de Neige

Création éphémère
Pour le plaisir des yeux
Un moment au grand air,
Tout ça n’est pas sérieux !

Laisse toi apprécier
Ce blanc immaculé
Ce doux tapis neigeux
Sous un soleil radieux.

Retrouve la joie d’oser
De jouer, de créer
Ça pétille dans ton coeur
Te voilà plein d’ardeur.

Avec ton âme d’enfant
Sous tes mains victorieuses
Tu crées en un instant
Deux sculptures malicieuses


Meilleurs voeux 2021

« Les vibrations de différentes langues ont pour origine la vibration cosmique. Dieu, étant vibration cosmique, connaît toutes les langues.
Qu’est-ce qu’une langue ? C’est une certaine vibration.
Qu’est-ce qu’une vibration ? C’est une certaine énergie.
Et qu’est-ce que l’énergie ? C’est une certaine pensée. »

La vibration cosmique parle toutes les langues. Paramahansa Yogananda

***

Révélons le meilleur de nous-même… vibrons à l’unisson.

***

Apprenons à accepter nos différentes formes de langage… pour certains, cela peut-être quelques mots, quelques élans du coeur, pour d’autres, ce sont des phrases plus structurées, plus détaillées.

L’important c’est de réussir à trouver le juste accord, celui qui nous permet de vibrer ensemble, en harmonie. Alors nous offrons à l’Univers, le meilleur de nous-même.

En 2021, laissons toute la place à la Lumière, la Pureté et l’Amour.

Bonne et Joyeuse Année à tous.

Claire Callot